Le syndrome d’apnées du sommeil est un facteur aggravant de l’épilepsie

Le Pr Philippe Derambure explique pourquoi il est important de rechercher un syndrome d’apnées du sommeil dans les épilepsies pharmacorésistantes, qui représentent un tiers des épilepsies.

Philippe Derambure déclare ne pas avoir de lien d’intérêt en rapport avec cette présentation.